CONNECTES SUR TOUTE LA LIGNE

CARTE RESEAU

Alors que les besoins de mobilité vont croissants, les temps de trajet dans les trains sont devenus des temps utiles pour les usagers, qu’ils voyagent pour des motifs professionnels ou à titre privé. Visionner un film, répondre à ses courriels, surfer sur les réseaux sociaux… : les besoins et les habitudes de connexion sont tels qu’il devient impératif d’offrir à nos clients un accès internet de qualité sur l’ensemble de notre réseau. Un moyen également d’informer en temps réel nos voyageurs en cas d’aléas, en particulier les clients abonnés aux alertes push de l’appli SNCF. Un confort enfin pour nos agents qui travaillent de jour comme de nuit sur les quais des gares souterraines et dans les tunnels, avec un gain de productivité sur les opérations de maintenance et les chantiers de modernisation du réseau ferré grâce aux échanges en temps réel avec les équipes sédentaires et les bases de données professionnelles accessibles en ligne.

Un vaste chantier que cette mise à haut débit dans les tunnels, pour lequel nous avons décidé de mettre les moyens. Les travaux d’installation des équipements sont menés exclusivement la nuit avec nos partenaires Axians Rail et Synerail, afin de ne pas impacter la circulation des trains. Six zones confinées ont ainsi été équipées depuis 2017 dans tout le pays, comme les tunnels parisiens du RER C désormais connectés et qui étaient auparavant de véritables « zones blanches » pour ses 540 000 voyageurs quotidiens. Trois chantiers sont en cours pour des mises en service d’ici la fin de l’année : 500 mètres de quais gare Montparnasse, ainsi que les interconnexions LGV Sud-Est entre Marne-la-Vallée et Chessy et à Roissy-Charles de Gaulle.

D’ici fin 2018, SNCF Réseau, en collaboration avec les quatre grands opérateurs téléphoniques, aura équipé 65 km de tunnels ferroviaires des réseaux mobiles publics haut-débit 3G et 4G, l’objectif étant une couverture complète de l’ensemble des tunnels sur les lignes à grande vitesse et les tunnels parisiens d’ici fin 2019.